Coquille

J-2: le 2 mai 11h42Mon sac  est droit comme un « I » au sous sol ! Et attend sagement Jeudi 4 pour commencer ce long cheminement. Départ de Genève comme prévu… 3 jours de marches pour un premier pas de danse  … histoire de bien s’accorder  que cette petite douleur au tibia, n’était qu’un avertissement « Qui veut voyager loin, ménage sa monture ». 

La tradition veut que chaque pèlerin dépose au pied de la « Cruz de Ferro » lieu de passage mythique du chemin culminant à  1504 m, une pierre transportée depuis son lieu de départ. Ce poids supplémentaire et inutile dans le sac et représente « les choses superficielles de la vie, auxquelles  nous accordons une trop grande d’importance » Ainsi le pèlerin peut se libérer de ce qui lui pèse, avant de fini la dernière partie du chemin, vers le tombeau de l’apôtre. Certains, amène un cailloux ramasser dans leur jardin où une pierre ayant  un souvenir personnel, pour ma part il s’agira d’un coquillage ramassé sur la plage de Palavas un samedi d’autonome… avec sa sœur jumelle, elle m’accompagne encore  aujourd’hui  sur mon bureau… j’ai pris la plus légère !!! 

Sac

28 Mai 2017: Décidément nous sommes dans une période où rien ne se passe comme prévu… même mon scénario de départ ! Mon m’enthousiasme c’est un peu éclipsé par une grossière bévue de ma part : Il y a une quinzaine de jours, ne n’ai pas pris garde à une légère petite douleur (suite à une rando) est comme un débutant je l’ai nourrit, entretenu, résultat des courses depuis deux jours,  gel anti-inflammatoire et glace ! Je n’suis pas inquiet, juste  impatience de pouvoir décompté le compte à rebours !  Ce contretemps va peut-être m’obliger à revoir ma copie où scénario, ne plus partir de Genève, mais directement du seuil de ma porte… De sorte  que mon cheminement m’empiéter  pas trop  sur le mois Août.... la vie n'est-elle une histoire de COMPROMIS !!!

Le contenu de mon sac: ICI

*

Le poids

13 Avril 2017

Il y a pas meilleur baromètre que l'affiche du poids d'un sac sur un blog, pour penser que le grand départ est proche ! 

 J'Vous cache pas que la peur du poids de ce dernier à légèrement tournenté mes nuits. Il semblait impossible d'obtenir un poids de sac résonnable avec une formule "bivouac" 

Pour ma décharge mon départ prévu en mai, n'est pas sans rapport avec ce poids et le conseille que je soumetterai est de regarder le poids de tous ses   achats (Sur un simple Tee shirt, il n'est pas rare d'avoir +200 gr. donc rien ne sert d'économiser sur le sac et le perdre sur son couteau !!!)  Autre précision, "le porté" sur soi n'est pas compris dans le descriptif ci-contre: compter 1.5 kg à 2 kg... suivant si les poches sont vides où pleines !!!

Poids du sac 10.300 kg: soit 14% de mon poids... Possibilité de gagner 0.500 kg sur veste Gotex fin mai ? et éventuellement 1.100 kg sur la  toile de tente... mais je me suis laisser dire... que le bivouac en espagne à la tombée de la nuit était envisageable, donc 1000 gr pour une tranquillité d'esprit cela vaut le portage !!! 

*

   533799237  Le Chemin

A méditer avant de partir....

*

Définitif (3)

En avant première je vous présente  la photo/bannière qui illustrera mon carnet de voyage connecté. Autrefois le voyageur partait avec son calepin dans la poche de sa chemise coloniale, aujourd’hui il part avec un carnet de voyage connecté. Autrefois le voyageur reproduisait par le dessin ses rencontres glané au fil du temps. Aujourd’hui je pars avec un smartphone … Par contre la chemise coloniale à deux poches à survécu aux époques ! Actuellement, plusieurs pèlerins utilisent « ce carnet connecté » Certain sont ouverts à tous (Cliquez sur « suivre ce voyage », d’autres sont « privés » comme celui de Gaelle & Lyonel partis de leur chère Bretagne depuis 20 jours.    (Cliquez sur « devenir ami ») et à chaque parution d’article vous recevez une notification. 

 

*

20170316_104654_resized_1

20170316_104930_resized

Préparatif: Sac à dos

La tentinite est l'emmeni du marcheur,  afin d'éviter de rentrer à la maison avant l'heure il est conseillé de boire fréquement. OUI MAIS... cela oblige à un excercice de contorsionniste où l'halthérophilie à chaque dépose du sac ! Donc ce matin, opération couture... la dernière fois cela devait être à l'armée... pour y greffer deux tresses et leurs mousquetons afin d'y suspendre mon bidon d'eau et éventuellement une bouteille.

Sac a dos

La préparation du sac à dos est certainement la bête noire du pèlerin. Ok, le poids du sac ne doit pas dépasser de 10 à 12% de son propre poids ! A partir de là, cette histoire devient très cornélienne, un dilemme qui a lui seul demande que l’on si attelle assidûment. a un  1 mois du départ en bon pèlerin, j’ai listé une liste détaillée, merci Mr Excel … et je ne vous cache pas, qu’il y aura des frustrés de ne pas faire partie du voyage ! Evitons les conflits, si bien je ne m’empresse pas à définir le contenu de mon sac. Car si y il a la peur du manque, il y a aussi la sagesse d’attendre la tendance météorologique du mois de Mai. Si bien qu’actuellement, je marche avec un sac lesté à 6 kg, une façon d’alerter mon corps… que ce chemin ne sera pas un long fleuve tranquille !

Je n’échapperai pas à la règle du blogeur/pèlerin à savoir mettre en ligne le contenu de mon sac. Au faite, vous pensez que mon adjudant du 3ième régiment d’artillerie de Marine connaissait la règle des 10% !!!          

 *

bg-1-86764[1] Le bourdon outil  où arme indispensable du pélerin de jadis, Aujourd'hui il nous serre à soulager nos vieilles articulations ! Connaissez-vous le bourdon siffleur ! Ecoutez ICI

 

*

les zoreilles

Pendant mon Chemin, j’avais un carnet de voyage : j’ai dessiné pendant mon périple, et j’ai agrémenté, avec ce carnet et mes articles, un blog dessiné que je vous invite à visiter pour partager vos souvenirs du Chemin avec mes dessins, mes impressions et mes mots. N’hésitez pas à me contacter via le blog. Vu dans les Zoreilles N°070. Retrouver ce magnifique carnet de voyage dans "le coin des blogs" colonne de droite.... faite tourner la molette de la souris !

*

salon-rando

La randonnée plébiscitée par les Français

Au fil des ans, la randonnée et la promenade sont devenues les premières activités pratiquées par les Français en vacances. Si la région Rhône Alpes est une région d'accueil particulièrement prisée, elle est également une région fortement émettrice : 43,8% de la population de plus de 15 ans pratiquent la promenade et/ou la randonnée. 

+ d'infos sur: https://www.randonnee.org/le-salon-du-randonneur/h

2-may 2

Préparatif : date de départ 

L’heure n’est plus à la rêverie … l’heure est aux préparatifs, dans quelques semaines je prendrai l’envole de  l’un de ces voyages qui vous marque à tout jamais.  Mon départ est programmé depuis longtemps,  en  Mai avec une idée fixe ne pas déroger à mon devoir de citoyen, aller voter au deuxième tour de la présidentielle le 7 mai puisque le chemin passe devant la maison. J’ai  toujours souhaiter partir en amont du chemin  et  démarrer ce cheminement depuis Genève pour cela 3 jours de marches me sont nécessaire (Traversée du Haut Bugey et ses dénivelés).

Dès le 2 mai je me tiendrai dans les starting-block, les  accueils n’étant pas légions sur cette partie je serai tributaire de la disponibilité de mes accueillants. Une  bonne mise en bouche… avant un départ bien définitif c’est fois le 8 au petit matin ! 

*

Lafuma2

J'Vous rassure elle ne mord pas 

Une « Lafuma » dans cet état uniquement dans une phase de préparation…. C’est plus qu’inquiétant !  Je me  souviens d’un temps où le made in France était plus fiable ! Comme je l’avais annoncé lors de son achat, elle ne serait pas  du voyage… impensable  de partir avec des chaussures de préparation. Je les regretterais pour leur confort, imperméabilité  et pour les merveilleuses « glissades » mémorable !

C’est chaussée en Randy Merrell de chez décathlon que je partirai… au moins c’est fois il y aura pas tromperie sur le made in chine ! Elle ne semble moins confortable, mais cela vient certainement du faite que j'ai pris une pointure au dessus compensé par une très bonne semelle gel. L'imperméabilité est une vraie  passoire, de tout façon impossible de trouver une chaussure étanche à 100% sous une pluie diluvienne et de surcroît sur une journée de 8 heures !  Le point positif car il en faut bien un... c'est  l’accroche de cette chaussure qui est  irréprochable sur tout chemin, pluie, boue où dalles humides. Sur les avis, certains se plaignent des coutures ... je crains une fois de plus: Jeux de roulettes !!!

img019 (3)

Après mon adhésion à l’association des Amis de Saint-Jacques, difficile de ne pas faire d’une pierre d’un coup ! Après m'être rendu à la permanence d'Ambérieux, je repartais avec le sésame du chemin "la crédential" en poche. 

Historiquement il s’agissait d’une lettre de créance donnée aux pèlerin du moyen âge un laissez passé leur permettant de rejoindre la Galice. Autrefois délivrée par les autorités religieuses, elle se nommait «  La Créanciale ». Celle-ci fut remis au « goût du jour »  en 1958 par une association Jacquaire au motif suivant : les pèlerins étaient souvent confondus avec des vagabonds. Elle fût alors nommée : crédential. De nos jours, deux choix s'offre aux pèlerins: la crédential obtenu par le biais d’une association jacquaire où créancial délivré par les diocèses.

La  finalité pratique : Permet l’hospitalité chrétienne du chemin et de solliciter la « Compostella » à la cathédrale de Santiago, parchemin attestant d’avoir accompli le pèlerinage. Pour cela il est nécessaire à chaque étape de tamponner du sceau de son hébergeur le carnet en forme d’accordéon, certain sont de petits chefs-d’œuvre. Autre aspect de ce passeport, cela permet d’obtenir auprès des hébergeurs et restaurateur de « prix spécial pèlerins », en dehors de   l’hospitalité chrétienne et jacquaire.

 *

Sans titre

Le glas de ma retraite a ENFIN sonné, aujourd’hui des sentiments étranges m’envahissent. Pas facile de tirer un trait sur 44 années de travail et de réaliser que désormais son quotidien n’est plus le même… de quoi être déboussolé quelques temps ! Aujourd’hui une nouvelle ère commence, à moi t’écrire la partition. Le virage va être difficile à négocier, ces derrières années je ne suis beaucoup impliquer dans mon entreprise, je pense qui va être  nécessaires de réaliser des paliers de décompressions … avant de retrouver la sérénité et l’apaisement.

Mon départ pour Compostelle arrive à point nommé, ce voyage se veut être un déracinement, une aspiration à l’évasion, un chemin qui nous vide dans un premier temps pour mieux nous remplir par la suite et aborder avec simplicité « cette nouvelle tranche de vie ».

*

Sans titre

"Donativo" sur le chemin, lu dans Webcompostelle, Février 2017

Ce pèlerinage, pour tous ceux qui l’ont entrepris, est vécu comme un don. Les merveilles vécues par les pèlerins, jour après jour, témoignent de ce don, de cette grâce qui leur est faite. Croyants, chercheurs de Dieu, ou même chercheurs de sens, conviennent de ce qu’apporte le Chemin à celui qui l’emprunte. Combien y pacifient leur cœur, combien y retrouvent l’espérance et s’y réconcilient, combien y acquièrent un regard nouveau sur leur vie, sur la vie, et combien s’y convertissent ? Lire la suite...

*

Détritus(1)

Témoignage « coup de gueule », du chemin.

J’ai eu l’occasion d’effectuer le Chemin de Saint-Privat-d’Allier à Saint-Jean-Pied-de-Port, je ne témoignerai pas sur ce que le Chemin apporte, les rencontres, le bien être, etc… Je veux ici pousser un « grand coup de gueule » par rapport à ce que l’on voit sur le chemin. Quelle honte toute cette pollution aux papiers, emballages, boites de conserve, bouteilles vides… Si vous pensez être perdu, vous avez un deuxième balisage. Suivez les déchets, il y en a presque plus que de balises rouges et blanches… J’ai hurlé mon désespoir. Le Chemin m’y a autorisé. Pourtant je suis plutôt réservé ! Mais là, il fallait que je laisse éclater mon désarroi. Pourtant, il s’agit d’une des premières discussions qui vient lors des partages entre pèlerins. Quel bonheur de marcher dans la Nature, de vivre au rythme de la Nature, de s’y sentir en symbiose… Que de belles paroles ! 

Vu dans les: Les Zoreilles N° 069 de Janvier 2017

*

randonnee-en-campagne

 C’est la pirouette abracadabrantesque de l’année 2016 ! Lire la suite.

*

Lac de Nantua (3)

Le chemin de l'Ain sous la neige: Voie piètonne le long du lac de Nantua.

*

Geneva (2)

La  trilogie sur le  chemin de l’Ain, serait incomplète si je m'évoquais pas  son départ, avec cette question d'où partir  ?

Lire la suite: ICI

*

.  

Je vous ofrre un p'tit Noël "Avent" l'heure ! A découvrir où revivre ce chemin pas comme les autres. 

« Chroniques d’en Haut », un magazine entièrement consacré à la randonnée en montagne , Laurent Guillaume oeuvre aux manettes de cette excellente émission de Fr3 Région depuis déjà plusieurs années. C'est sous la forme de 3 triptyques qu'il nous amène à la découverte des chemins de Compostelle, 1/3,traversée du Massif Central, 2/3 le passage des Pyrénée (Pour la quitter, cliquez sur la vidéo), 3/3 passage par les Monts Cantabriques. Ne tardez pas à les visionner, car malheureusement si le chemin est millénaire... pas sûr que ces dernières le soit.

*

images

Partir sur ce long chemin demande de disposer d’un espace temps important, malheureusement de nombreux pèlerins / randonneurs, ont le choix que de fractionner leur cheminement sur plusieurs années. J’aurai la chance et j’en parle encore au conditionnel de disposer d’un congé permanent et d’envisager de réaliser le chemin jusqu’en Galice en enchaînant les jours, les semaines et les mois.

 Le 4 juillet dernier je m’embarquais sur un chemin aux milles feuillettes… un chemin de patience, un chemin de tolérance envers ce corps administratif tant décrié et par un jour de dècembre afin  le sésame « m’autorisant à demander ma retraite anticipé pour carrière longue ». Aujourd’hui je repars sur un nouveau chemin « celui de faire valoir mes droits à la retraite » J’ai hâte de vider ma besace de toute cette paperasserie au profit d’une credential, j’ai hâte d’écouter le chant des oiseaux à l’aube de ce nouveau printemps 2017, histoire de me changer d’air du 39 60 de notre chère caisse d’assurance retraite !

*

Momotrips

Fini le calepin fini le stylo !  L’heure est au carnet de voyage connecté. Compagnon idéal, une photo, un commentaire et en un clic tout est sauvegardé même sans connection, plus de  risque d’ oublier son carnet dans un gîte. De  nombreux pèlerins utilisent déjà Memotrips, comme  Jean-Pierre et Michel, parti de  Wissembourg en Alsace. A noter  que sa visibilité peut être: privé, tout public où réservé à un cercle d'amis. A découvrir dans "le coin des Blog"  colonne de droite. 

*

Cerdon

Lu dans lesZoreilles N°068 de Dècembre: Hospitalité sur le chemin de l'Ain !!!!!! 

Cet automne, je descends au milieu d’une forêt de buis vers Cerdon où je suis bien décidé à goûter le vin local. Les coteaux escarpés de cette vallée sont occupés par des plantations de vignes. Le village touristique a l’air sympathique. Je musarde dans les ruelles à la recherche d’un hébergement.  Lire la suite : ICI 

2015_carte_guide_rouge

Découvrez le 3ième et dernier volet du chemin de l’Ain entre Genève et le Puy-en-Velay. Cette dernière découverte recommence depuis Ambérieux-en-Bugey jusqu'à Lyon (Eglise St Nizier) soit environ 55 km. Cet  itinéraire (Genève-Lyon-Le Puy) est plus court de 35 kilomètres, à celui du chemin par les Savoies (Gr65). La plaine de l'Ain, lire la suite..

perouges-cite-medievale

Pougny-Nantua : ICI

Nantua - Ambérieux-en-Bugey: ICI

 

Albergue

Balade au coeur de la cité historisque de Pampelune, découverte et repèrage. 

Lire la suite 

 *

Roncevaux2

St Jean Pied Port – Orreaga/Roncesvalles:

Récit d'une très belle randonnées sur le chemin de Compostelle : Lire la suite 

*

Plaza des Toros

Seconde partie de notre balade dans les Pyrénées ci-contre "Monumento al Encierro" relatant le lâcher de taureaux à la Plaza de Toros à plampelune,  à 10 minutes de marche de la plaza Consistorial (Mairie), lieu de passage du chemin. Les fêtes de San Fermin (Saint Firmin)  sont célébrées du 6 au 14 juillet. Lire la deuxième   Partie: ICI 

  *

Cirque de Gavarnie

Le cru 2016 restera gravé pour un  long moment dans notre mémoire,  cette traversée Pyrénéenne nous a enchanté. Le but de ce billet n’est pas de faire du  « facebook », mais de vous donner envie de  découvrir ce massif, des paysages inoubliables où gigantesques. Là-bas nous avons trouvé « un Jura » mais en plus grand ! Une fois à 1500 m des balades à foison. Chez nous, il faut déjà redescendre…dans nos sapins (rires !). Chez nous, on dit « Crêt » là-bas on dit « Pic !!!   Lire la première  partie : Ici 

*

téléchargement

24 Juillet 2016:  La Der des Ders...

Expression remontant à la première Guerre mondiale, signifiant "la dernière des dernières" ... eh oui, c'est avec une certaine nostalgie que je m'apprête à prendre mes derniers congés payés... mes dernières vacances !!! Certes la banderoles n'est pas encore en vu.... mais elle n'a jamais été aussi près !   

Une fois de plus le chemin de mes vacances croisera celui de Compostelle, du côté de Montpellier: le chemin d'Arles. A Lourdes la voies du Piémont et le chemin du Puy que j'irai rejoindre à Navarrenx... avec une petite arrière pensée de randonnée jusqu'à St Jean Pied de Port et sur les  premières pentes du col d'Ibaneta (Col de Roncevaux). Et une fois là... autant pousser la chansonnette jusqu'à Pampelune... et puis il sera temps de penser au retour par le chemin des écoliers  par le chemin côtier (Del norte) à San Sébastian. 

A bientôt à la rentrée, 

*

Cathedrale les Maguelone

04 Juillet 2016

Déjà un air de vacances en Occitanie  ! 

 Profitant d’un week-end famille… je ne peux pas ne pas vous présenter ce haut lieu de la chrétienté en Languedoc Méditerranéen… dorénavant devenu la région de l’occitanie. Monument historique de style roman d’une grande pureté, plusieurs fois détruit et reconstruite, la cathédrale st Pierre et St Paul de Maguelone fut le siège de l’évêché pendant un millénaire, du VI au XVIème siècles. Après une histoire tourmentée, Maguelone a retrouvé sa vocation de terre d’accueil et d’hospitalité. Le domaine de Maguelone est situé dans une zone protégée du littoral. La cathédrale trône au coeur d’un îlot arboré, cerné de vignes et d’étangs à proximité de la plage.

J’vous invite à découvrir  où redécouvrir ce lieux:  Vidéo

 *

Mémorial

3 Juin 2016:

A l’automne dernier, je vous présentais  le  chemin de l’Ain  que vous pouvez retrouver dans l’onglet Genève-Lyon via Le Puy situé dans la barre de tâche. Il me reste comme promis à vous faire découvrir la 3ième partie de ce chemin « la plaine de l’Ain où la Côtière », Hélas  à ce jour je ne suis toujours pas venu cheminé sur  ce secteur et donc  incapable de vous le présenter. Mais promis, j’irai… car je n’ai pas envie de « jardiner » à chercher mon chemin dans ce secteur très urbain.

Le propos de ce billet est de vous faire  connaître  2 variantes ne  figurant pas  dans le guide rouge entre Nantua et Jujurieux. Faits historiques et logistique… à vous de voir ! 

*

Compostelle

11 Mai 2016

Humilité, sagesse, responsabilité et encore bien d’autres sont des mots que le pèlerin  doit amèner dans son sac. Si l’un ne trouve pas place alors …  … pèlerin reste à la maison ! Bien sûr cela m'engage que moi. Le chemin avait-il besoin d’un « écopé », venant troubler par sa quinte de toux aigu et affaibli  le chant printanier  des oiseaux où la méditation   des autres pèlerins. Mieux encore, leurs voler un sommeil réparateur après une longue journée. J’ai bien essayé de laisser passé le gros orage au chaud à la maison… mais ce Mercredi, c’est la mort dans l’âme que j’ai déballé mon sac si soigneusement préparer depuis plusieurs jours. Je désirais uniquement prendre la température du chemin et au final c'est mon doc... qui me la prise !!!

L’an prochain j’aurai toute une nouvelle vie pour partir, aujourd’hui mon chemin en à décider autrement… et je l’accepte !  

*

Cathedrale_Saint_Pierre_Geneve[2]

7 Mai 2016

Que celui qui n'a jamais connu "la peur du premier départ"  me jette la première pierre ! Lundi, sauf imprévu (Ce We j'ai un petit refroidissement, avec une petite quinte... ) je serai au pied de la cathédrale Saint-Pierre de Genève pour une petite excursion de 5 jours sur le chemin de Compostelle. certes, ce n'est pas mon vrai départ, mais c'est un départ... et le plus difficile n'est-il pas de se jetter à l'eau ! 5 où 3 mois le sac est le même, les incertitudes des premiers jours également, d'ailleurs beaucoup reconnaissent qu'il faut une dizaine de jours pour "rentrer dedans". 

Des étapes classiques sur cette partie du chemin, une première étape courte (14 km Beaumont, j'ai envie de prendre mon temps pour traverser Genève) et ensuite des étapes de 25/30 km par jours. Je retrouverai le gîte de Chaumont, nuit au camping de Serrières en Chautagne (en bungalow). A Yenne, dans l'ancienne abbaye devenu Le Clos des Capucins et pour finir au Camping de Saint Genix sur Guiers. Je pars sans crédential, donc de ce faite, je ne peux prétendre aux  accueils Jacquaires, préférent laisser les places aux pélerins en partance pour St Jacques. Et puis je tiens à les découvrir lors de mon "vrai" chemin !

Via Jacobi

 

Dans Genève, il faut suivre la "viaJacobi N°4" ... heureusement que j'ai fait des recherches.... sinon j'ai bien peur que j'aurai "jardiné" un moment ! Apparement on  trouve le balisage  dés la sortie de la gare, rue  Cornavin. Il n'y a plus qu'à ... espérer que les conditions météos se maintiennent, ne pas rater le bus et son train ! 

 Le  sac est prêt... moins de 10 kg, eau comprise. A bientôt.

 

*

SAM_1922

12 Avril 2016

Il me brulait d'impatience de tester ce nouveau sac, donc Samedi   je me suis organiser une p’tite rando de  sept heures, dans les conditions d'une étape... Pour cela j'ai choisi l'une des  portions les plus accidentées  du chemin de Compostelle entre Genève & Lyon.   Un p’tit pont aérien de 3 kilomètres de la maison et me voilà sur les traces de St Jacques en terre Haut-Bugiste. Dernier né de la famille, ce raccordement est choyé par les Amis de St Jacques,  prêt à recevoir ces premiers pèlerins de la saison. Lire la suite ... (Photos, au 107 rue de Suisse à Cerdon km: 88)

Cap Finistere

C’est l’histoire de Jeff et Katy, cheminant entre le   Puy et Cap Finisterre, du classique ne direz-vous ! Oui mais, dans les bagages, un p’tit bout  de 2 ans et son vélo !  Indispensable  pour que Bodhi  puisse s’amuser et avancer en même temps ! 

Pour revivre cette aventure familliale : www.bodhi-on-the-way.blogspot.com

*

 

 

Un Osprey... sinon rien

J’étais loin de m’imaginer que trouver mon compagnon de chemin serait  déjà une aventure ! Trouver son sac à dos dans la  gamme des fabricants  n’est pas une mince affaire, les nouvelles générations de sac sont tous  profilées comme des formule1, plus rien de doit dépasser.  L’aérodynamisme fait partie de leur cahier des charges, dorénavant le binôme ne doit faire plus qu’un ! Avec cette réflexion,  n’est-on pas entrain de détourner son utilisation en sac de voyage ? Je m’explique, il suffit de  se trouver dans le périmètre d’une  gare pour s’apercevoir que le sac remplace la valise… et je ne suis pas certain que tous partent sur les traces d’un GR ! Alors serions-nous obligé de subir  cette «  nouvel loi du marché » (Excellent film avec Vincent lindon).  Un kangourou sans ses poches n’est plus un kangourou n’est-ce pas, tout comme un randonneur sans sa bouteille d'eau dépassant du sac !!!! Je reconnais c’est esthétique… mais pour l’aspect fonctionnalité, je vous laisse juge.  Lire la suite

*

SAM_1700

Bien souvent nos balades sont sans grand intérêt, hormis prendre un bon bol d’air !  Et parfois certaines randonnées  méritent que l’ont s’y attardent, qu’ont les partagent. La rando d'aujourd'hui  amène dans les serpentins du Rhône entre les montagnes du Vuache et les derniers contreforts du Jura.  Le plus possible  j’essaye de randonnée « en terre inconnu » à la recherche du patrimoine local… que l’on croit connaître. 

Lire la suite…   

*

Guide Genève le Puy

11 Février 2016

J'enrichie ma collection ! Après le guide orange (Au départ de Cluny, via Lyon et la voie Bollène), le Rouge (Chemin de l'Ain de Genève à Lyon), Voilà le guide  jaune de  Genève - au Puy par le Gr 65. Les INDISPENSABLES si vous voulez CHEMINEZ en toute quiétude sur les chemins Jacquaires en Rhônes-Alpes (j'devrais dire maintenant en Auvergne-Rhônes-Alpes !) 

Pourquoi ce guide ? Parce que j'envisage de cheminer  sur ce chemin de St Jacques, afin de m'imprégner comme il en est fait mention dans le guide "à une certaine spiritualité propice à la réflexion"  et pour  rien vous cachez... j'ai une  certaine IMPATIENCE !  

C'est depuis la cathédrale Saint-Pierre à Genève que je m'élancerai, à Contamine-Sarzin (Troisième jours) je délaisserai le chemin pour rejoindre Annecy afin d'y faire une  étape. Le lendemain il me suffira de suivre le chemin de St Jacques le long des gorges du Fier, lequel me reconduira à la rencontre du Gr65 aux environs de Serrières en Chautagne ... en pays de Savoie. Je compte cheminer une huitaine de jours, ce dernier prendra fin devant la gare de Saint-André-le-Gaz (Gare des Abrets)... Maintenant, il ne me reste plus qu'un petit bémol... que l'on m'accorde ces dix jours de congé... en retard ! 

*

SAM_1453

05 Janvier 2016

Paris à pied… c’est le pied !

De nouveau je vous amène en randonnée dans Paris, à la découverte de lieux insolites et inattendus. La randonnée citadine demande à être  interprété à son propre rythme et de bien choisir sa période pour la réaliser, Noël s’y prête à merveille peu de circulation et peu de bruit.

- La première randonnée balisée commence sur le terre-plein central  de la Porte Maillot au Nord du Bois de Boulogne à la Porte Dorée du Bois de Vincennes, passant au nard de Paris. A trop flâner, la randonnée s’achèvera à Château Rouge dans le 19ièmeLire la suite

- La seconde randonnée balisée démarre  de l’ancien quartier du marché aux bestiaux de la Villette et rejoint le Parc Montsouris au sud de Paris Porte d’Arcueil. En passant par les 5ième et 11ième arrondissements, devenu le temps des fêtes un lieu de « pèlerinage » pour beaucoup de Parisiens et de Touristes de toutes nationalités.  Lire la suite .

*

 

Pourquoi nous souhaitons le nouvel an ? Car dans nouvel an il y a nouveau.

C'est le moment des nouveaux espoirs,

des nouvelles espérances,

des nouvelles résolutions,

 Je vous  souhaite  à tous mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année .

Une nouvelle déclinaison du chant des pélerins, lors des 6ièmes rencontres des chorales de Santiago en 2015.

*

SecretPelerin

27 Décembre 2015

Vous recherchez un petit cadeau pour marquer le passage du nouvel an , eh bien en voilà un qui devrait séduit selon la formule de 7 à 77 ans tout les amateur de BD.

Il s'agit d'une nouvelle bande dessinée, imaginé par le Père Olivier Manaud, et elle se déroule tout naturellement sur les chemins de Compostelle.  

Narration: Clémence et Valentin, deux jeunes enfants, accompagnés de Jean-Gabriel, un petit ange, sont sur les traces d’un mystérieux pèlerin : où ce voyage les mènera-t-il ?  

Par leur enquête, ils découvrent l’architecture si caractéristique des églises, ses symboles, et tout ce que ces bâtiments recèlent à travers leur plan, leurs décorations artistiques, etc., bref, du merveilleux à portée de main ! Des énigmes intrigantes, qui se dénouent par bonheur grâce à leur sagacité…. ! 

+ d'infos:   vu sur Webcompostella  où Edition TEQUI ICI

Bonne fin d'année à tous et merci, vous êtes de plus en plus nombreux à venir sur ce blog... ce qui à pour aubaine de le faire remonter dans les pages des moteurs de recherches.

*

Dans l'esprit de Noël, il y a la paix

Dans le miracle de Noël, il y a l'espoir

Dans le cœur de Noël, il y a l'amour

Joyeux Noël à tous, en cadeau je vous offre  le "Chant des Pèlerins" joué au carillon de la collégiale de Villefranche-de-Rouergue. 

*

Chapelle st Alban (2)

13 Décembre 2015

Balade  sur le chemin de L’Ain :  Juché sur les falaises qui surplombe  le village viticole  du Cerdon et plus communément appelée «  la vieille église » la chapelle de Saint Alban,  est devenue un but de promenade pour ces habitants, mais également des pèlerins égarés de la  route de Compostelle… A moins que le pèlerin ne fasse le tour des caveaux ! Au dire des amis de la rénovation de la chapelle  de Saint Alban. (km: 88 guide rouge les amis de Saint-Jacques).

Combe du LynxSi  au détour d’un buisson vous  entendez un gros ronronnement … attendez-vous à voir un gros matou, … et bon courage pour un bivouac  à la belle étoile !!!

 *

07/12/2015: C'est  l'histoire d'une GoPro sur le chemin de Compostelle, Jérôme vous amène dans ces délires les plus fous. Beaucoup d'humour et de rigolades sur ce Camino francès. Un montage et des choix de musiques remarquables.  Un chemin bon enfant, a voir absolument. (Le scénario monte crescendo minute aprés minute).

* 

Credentiale1 Décembre 2015 

Crédencial Compostela 2015 :  Lettre du camino n° 157 de Septembre 2015.

Je vous livre la mésaventure arrivée à un couple de pèlerin en mai 2015/ Nous nous sommes présentés, à notre arrivée à Compostelle au bureau administratif pour obtenir notre "certificat". Après plus de trois quarts d'heure d'attente, une employée a examiné ma  crédentiale pour vraisemblablement contrôler tous les  points de chute. Après avoir discuté avec son collègue, elle n'a rien voulu savoir, et m'a rendu ma  crédentiale en  prétendant que je ne l'avais pas fait tamponner deux fois par jour à partir du centième kilomètre. J'ai eu beau lui dire que nous venions de St-Jean-Pied-de-Port, et que nous avions 75 ans. 

 Suite de cette lettre n° 157 sur l’excellent site : http://www.xacobeo.fr/ZF1.03.cred-comp_2015.htm . Je vous livre la conclusion de cette lettre: Etant hospitalero depuis plus de 10 ans pendant de longues périodes en Espagne tous les ans, et aussi Pélerin régulier, je viens de poser la question directement aux Responsables de Santiago la semaine dernière. Je peux donc confirmer cette nouvelle. Je ne sais pas pourquoi cette norme a été mise en place, mais elle est en vigueur néanmoins.

*

Bleu Blanc rouge

27 Novembre 2015

En ce jour d'hommage nationnal aux viticmes du 13 Novembre apportons notre sodilarité aux familles. J'aime bien cette photo: le béret bien de chez nous ! La tour Eiffel ... j'aime Paris, d'ailleurs j'y retour pour les fêtes et de nouveau me refaire une p'tite traversée du parc de la Vilette au parc Montsouris. Une verticale côté Est et il y aura une grande émotion, car nour passerons quasi à côté de ces lieux d'attentats... et bien naturellement nous irons nous recueillir car nous nous sentons proche des familles des victimes. (Mon grand fréquente le  Bataclan et aurait pu faire parti de l'équipage Air France lors de l'attenta de Bamako au Mali.) et la grappe de raisins pour notre bon vin et la fête. 

Il faut d'abord protéger la vie avant de parler de liberté. david Bénichou

*

SAM_1301

21 Novembre 2015: Le Montoux (900 m), km 60 sur le chemin de l'Ain.

L'hiver prend ses marques dans le haut Bugey et recouvre de son beau manteau blanc le chemin de Compostelle.

*

3331ot-r_1[1]

16 Novembre 2015

Je ne pense pas vous l’apprendre, mais la futur région Rhône Alpes/Auvergne est traversé par plusieurs chemins reliant Compostelle où par des bretelles  de raccordement.  Sur nos  nouvelles cartes de l’institut géographique national (IGN), figure dorénavant les différents  chemins de Compostelle, matérialisé par  le logo des coquilles. Un outil bien pratique pour préparer l’approche de mon cheminement en réalisant ici et là « des bouts de chemins ».  Je  vous amène pour une petite balade dans l’un de ces « p’tits  bouts ».   Lire la suite ici.

*

wChartreuse_de_MEYRIAT_Ain_025[1]

31 octobre 2015

Un moine ! Mais pourquoi un moine sur le chemin ? Inutile de tourner dans tout les sens  les pages de vos guides, je vous amène à deux pas du chemin de l’Ain au cœur de la Forêt de Meyriat… et de son trésor caché ! 

 En 1116 ,  Ponce de Balmay , donna à l’ordre des Chartreux , les bois et les prairies de Meyriat , sous la condition d’y bâtir une chartreuse . la 6è de l’ordre.

  LIRE LA SUITE

*

LogoCanalBlog

 Il est toujours agréable de recevoir un message t'encouragement, surtout si ce dernier provient du vice-président et de son épouse de l'ARA (Association Rhône-Alpes des amis de St Jacques) . Association  que je pense bien rejoindre dès que j'aurai un peu plus de disponibilité courant 2016.

 Sujet: Chemin de l'Ain

Contenu du message : Une surprise magnifique nous attendait, lorsque nous avons visité ton blog, par le plus grand des hasards . Bravo pour ton travail. Nos encouragements pour la suite, en espérant avoir le plaisir de te rencontrer. Cordialement Marinette et Hubert B.

Vous pouvez retrouver ICI  & les deux premières découpes (Chacun étant libre de ses étapes) du chemin de l 'Ain.

*

img012

ihola de Santiago

La catedral  (En Espagnol)  de Santa Maria de Burgos ... Verso de la carte ICI

*

alerte enlevement

05 Octobre 2015

L’histoire  c’est déroulé le 7 Juillet dernier,  à Conques. Tout commence vers 4 heures du matin « Une voisine entend du vacarme: elle ouvre les volets et aperçoit plusieurs hommes, ils la menacent verbalement: " De quoi tu te mêles, rentre chez toi ". Que tu sois pèlerin où randonneur, il te faudra prendre dorénavant des précautions, si tu ne veux pas dormir sous le pont des pèlerins lors de l’étape de Conques… NOUVEAU LIEN: pour lire la suite

 

*

DSC02638

20 Septembre 2015

Petits florilèges  de photos  du chemin de St Jacques et  des variantes de Rocamadour et du Célé , saisi lors de cette escapade estivale. (Photo, statue du pèlerin à St Chély d'Aubrac) 

La Via Podiensis:  ICI

Variantes de Rocamadour et du Célé ICI

DSC02560

5 Septembre 2015

Le chemin avant l'heure...

Tantôt  en voiture, à pied où en Vtt, 12 jours  à pister les coquilles  du chemin et petites barres rouges et blanches du GR 65. C’est sac  sur les épaules et à pied  que nous parcourons les premiers kilomètres de la via Podiensis, jusqu’à Saint Privat d’Allier. Un retour réalisé par une navette mise en place par l’office du tourisme  du Puy. Une première approche du chemin en famille . 250 000 pèlerins/randonneurs rejoignent  le sanctuaire de Saint Jacques chaque année, il faut relativisé se chiffre, puisqu’il : Lire la suite...

*

DSC06870Juillet 2015

Un coin de voile sur mon "chemin" secret...

En  2012, j’écrivais: Comment se surprendre  au travers d’un chemin que l’on invente, comment  sortir de ces sentiers   que l’on veut nous imposer. Kilomètres après kilomètres, jour après jour, je livre mes émotions, mes sensations où ‘Seuls ceux qui osent s'accordent le droit de réussir. Km 297 : St Alban s/Limagnole,(Photo) c’est par une longue descente que j’arrive à St Alban, étape incontournable sur le chemin de Compostelle. A l’entrée je rattrape « mon premier et unique pèlerin  de mon périple » N’étant pas français, je comprends qu’il arrive d’un pays de l’est et souffre des mollets.  Un jour, je repasserai sur ces chemins, Le Puy, St Privat, st Alban, etc.… mais j’attendrai de ne plus avoir cette âme de compétiteur !  En 2015, je repars sur cette route en "pèrinage"  sans mes pompes ... plus aucun doute la page est bien tournée, lire la suite . Bonnes vacances à tous.

*

DSC02472

14 juillet 2015

Le  mot partage est souvent évoquer sur le chemin, là où je vous amène même la signalétique vous y invite ! Entre Genève et le Puy le pèlerin  traverse le pays de Chautagne et durant  une vingtaine de kilomètres une cohabitation entre piétons, cyclistes et cavaliers s’impose.  En théorie, tous ce petit  monde  ne doivent pas où très peu se rencontrer, hormis en fin d’étape. Mais voilà, il arrive que le roi des fleuves, fait des siennes et oblige le pèlerin à ce dérouter de son chemin et venir empiéter sur cette belle réalisation  du 21ième siècle.    

Une question me  taraude l’esprit depuis un certain temps, le pèlerin sait-il le nom des  contrées qu’il traverse chaque jour ? Connaissez vous « La Chautagne ».  Pays au Nord du Lac du Bourget à cheval entre la Haute-Savoie et la Savoie.

En ce 14 juillet c’est en compagnie de mon fidèle compagnon de 25 ans, que je suis parti à la découverte du Gr 65, du chemin de Compostelle et de la ViaRhôna. Lire la suite : ICI

 * 

Canal du midi

Les news d'Alain, que j'ai eu  grand plaisir de rencontrer au  gîte de Chaumont en Haute Savoie le soir de sa deuxième journées. Alain  nous livre régulièrement par l'intermédiaire de son blog, les récits de ces journées... et nous fait partager des lieux de recueillements et d’introspection tout au long de son cheminement vers Compostelle.

Après avoir posé les chaussures de marche au Puy, pour des chausures de trail, Alain à de nouveau changé  pour les tronquer contre des sandales (Nous avions  évoqué ce sujet, je pense  partir avec des taille basse) . Aujourd'hui il se trouve sur le canal  du Midi, en compagnie de Hazard, lequel à séduit les hôtesses de l'office de tourisme de Toulouse !  Si vous prenez son cheminement en cours, Alain est parti de Genève début Mai, direction: Le Puy-en-Velay (Arrêt de 10 jours en tant qu'hospitalier), Arles, Montpellier, Castres Toulouse, Auch des terres de rugby. Il espère passer le col du Somport au environ du 12 Juillet. Son périple, j'ai un peu de mal à écrire pèrinage...  se terminera à Lisbonne vers le 15 Septembre, après 2700 km et 110 jours de marches... mon dieu, que sa route est encore  longue ! 

Le tour d'Alain La Vuelta d'Alain

Les chemins   d'Alain à suivre ICI

 *

Compostelle par le chemin de l’Ain  

12

Le chemin de l'Ain (Pougny Gare - Nantua) La suite  ICI 

Le chemin de l'Ain (Nantua - Ambérieux-en-Bugey )  La suite  ICI

DSC02359

Présentation de ce nouveau chemin de Compostelle  permettant  de rallier le Puy-en-Velay via Lyon, Plus court que son voisin le GR65 de 35 kilomètres, mais plus physique dans sa première partie.

L’Ain dont le nom vient de sa rivière, que le chemin traverse à Chazey sur Ain au  km : 111,  se compose de 4 provinces où régions, à l’ouest la Bresse, les Dombes et ces étangs, à l’est le Pays de Gex face au canton Genevois et le Bugey (Haut & Bas) derniers contreforts Jurassien. Paradoxe, le plus haut sommet du jura se trouve dans l’Ain : Le Crêt de la Neige qui culmine à 1720 m.

Le chemin fait son entrée dans le département de l’Ain après avoir  quitté le canton Genevois par le poste de Douane de  Pougny Gare (Traversée du  Rhône)  et prend fin à  Neyron au porte de la Capitale des Gaules au kilomètre 143. La traversée du Haut Bugey est constituée de cluses, de vallées et de 4 passages compris entre 900 et   1000m d’altitude. Un début de chemin « très musclé » À partir d’Ambérieu en Bugey (km 75), le chemin rentre dans la plaine de l’Ain où la Côtière, le chemin jongle entre culture et zones urbanisées sans oublier la traversée de la cité médiéval de Pérouges juchée sur son promontoire au km : 117.

L’Ain département méconnu…  qui reste à être connu ! Depuis ce début d’année je suis parti à la chasse aux  coquilles, à ce jour le chemin n’a plus de secret jusqu'à lyon … j’ai redécouvert et découvert MON département : des lieux et un  patrimoine que j'avais chassé de ma mémoire.

 

*

25/05/2015

Hospitalier au Puy-en-Velay du 21 au 31 mai 2015 – quelques notions…Beaucoup d'émotion à la lecture du blog d'Alain "dit Bourguignon la passion" . Retour sur son arrêt d'hospitalier  au Relais du Pèlerin Saint-Jacques situé à 100 mètres de la cathédrale du Puy. Depuis, Alain est reparti en direction d'Arles.

.Depuis que j’ai entrepris le Chemin, j’ai souvent été accueilli par des bénévoles eux-mêmes cheminants ou pèlerins, parfois anciens pèlerins. Lors du cheminement, cette rencontre s’effectue au sein des familles, c’est ce que nous appelons l’accueil jacquaire. Lire la suite : ICI 

.Dans l’article précédent, je vous ai décrit le travail réalisé par les hospitaliers. Mais, ce qui me semble le plus important dans cette mise à disposition, ce sont les rencontres et les échanges. Tout d’abord ceux avec mes collègues Carmen et Dominique. Lire la suite: ICI

*

13 Frévrier

 

03/06/2015

Sans nouvelle de Gérard depuis son départ, pour l’unique raison que je ne fréquente pas les  réseaux sociaux (Autant je peux avoir un « bon pas » autant je peux les traîner !!!). je viens d'apprendre une mauvaise nouvelle, suite à des problème de santé Gérard à dû arrêter son périple au début du camino Del Norte... Bon rétablissement l'Ami,

 «Rappelle-toi, le plus grand échec est de n’avoir jamais essayé» 

*

Alain lequien

25/05/2015

Des nouvelles de ‘mon pèlerin ‘ Alain qui est arrivé  au Puy, comme prévu à son tour « il donne » durant une dizaine de jours dans un accueil jacquaire, avant de reprendre sa route direction la via Tolosana (voie d’Arles) pour rejoindre Puente la Reina. Toujours accompagné de son sac, chapeau, bourdon sans oublier ses citations du jour et son ordi portable. Au travers de son cheminement, il nous raconte l’histoire de ces contrées et anecdotes locales.  Alain  est un amoureux d’histoire... N’a-t-il pas terminé sa carrière au comité du tourisme de Bourgogne ? Je ne suis pas peu fière …d’avoir croisé son chemin du côté de Chaumont. Je vous invite à suivre ces pas ...

Ici, avec Florentine lors de l'étape 7.

Cheminement vers Compostelle en léger ... LIVE

*

DSC02232

15/05/2015

En fermant la porte de mon garage, je ne  sais qu’une chose… que la journée s’annonce sous ses meilleurs auspices, au vu d’un ciel bleu azur. Car pour le reste j’amène dans ma besace  beaucoup d’incertitudes, quelle est réellement  ma condition physique ? Déjà deux  ans que j’ai arrêté toute activité sportive dû à un  boulot  très prênant, mais de toute façon il faut bien un jour passer à autre chose ! . Mais mon inquiétude majeure est comment « mes épaules » vont-elles  passées ce baptême du feu, comment vont-elles réagir  avec un sac à dos   de 7 kg (eau / comprise) ? Moi qui souffre d'inflammation des tendons (L'opération chirurgicale état le dernier recours... et je n'en suis pas encore là), certes j’ai appris à n’en accommodé, mes mouvements de l’épaule deviennent compliquer… comme par exemple passer les bretelles du sac . Des interrogations qui trouveront leurs réponses au cours de cette randonnée. Lire la suite

Album photo ICI

*

104133742

15/05/2015:   La curiosité est un vilain défaut par Thomas Huges

Par un pur des hasards je suis tombé sur cette émission, si vous voulez la découvrir faite vite car je ne sais pas combien de jours le lien sera actif. En avant pour les chemins de Compostelle en compagnie de Philippe Lemonnier, qui publie  "Compostelle pour les Nuls"

Bonne écoute, ICI   

 *

randonneurs3[1]

05/05/2015

Comme prévu, je pars avec mon bâton de pèlerin… direction Annecy durant ce week-end du 8 Mai. Croyez-moi, ça n’a pas été facile de faire MON SAC ! D’hab’ je ne me pose pas de questions… je bourre le coffre, de quoi tenir un siège  !!!

En faite c’est toujours la même question : Quelle météo ? La semaine dernière, nous étions en alerte orange et apparemment bis-répétita, mais sans l’Alerte. Mon dilemme à été de  prendre une veste Gotex lourde et encombrant où opter pour plus léger ? Du coup, je me suis acheter « la panoplie » complète du vrai pèlerin ! Une cape 40 litres avec les manches. Avec mon sous-vêtement technique et une polaire sans manche… je pense être paré pour affronter les pluies du mois de Mai. (Dans le sac un change complet + affaire toilette/santé + affaire de nuit + sandale + une bouteille de 1 litre  et sa pipette + quelques  barres chocolatées + Tèl et numérique... et une grande motivation !

Direction, Champfromier où j'ai réservé une chambre d'Hôtel... et demain au gîte de Chaumont. Le resto étant fermé... il me faudra faire ma tabouille... j'espère tomber sur des randonneurs-pélerins-Maître cuistot... loin de moi l'idée de mettre les pieds sous la table.  

*

Rando

 26/04/2015

Avec l’arrivée des beaux jours, fini les lectures au coin du feu , il est l'heure de  se dégourdir les jambes. En partant sur le chemin de Compostelle, je découvre  la grande randonnée. et  une question me hante : Suis-je capable de me prendre en charge tout seul ?  Après avoir participé à de nombreuses épreuves  où le mot d'ordre était: choyer, dorloter, pouponner…  ce nouvel habit de baroudeur  avec toute sa panoplie me plait bien… mais à ce jour j’en mène pas large !  

Pour me rassurer, une solution… partir ENFIN  avec mon  sac à dos. Je me suis contocté une  première escapade qui me conduira jusqu'à Annecy en 3 étapes environ 25/30 kilomètres/jour. Dans un premier temps je remonterai la bretelle de raccordement du  chemin de Compostelle à « rebrousse-poil » de Nantua à Léaz. Une fois le Rhône traversé par la passerelle de Grésin j’emprunterai le GR du tour de la montagne du Vuache. Je recroiserai de nouveau le chemin de Compostelle, la via Gebennensis (Voie ancestrale au départ de Genève et des deux Savoie) où j’espère rencontrer  mes premiers  randonneurs-pèlerins en route pour Santiago au gîte de Chaumont. Auparavant j’aurai fait étape à Chézery-Forens, petit village au pied du Crêt de la Neige, 1720 m qui est le plus haut sommet du massif du Jura… dans l’Ain ! Camping où Hôtel, sauf imprévu, je compte réaliser le grand saut, lors du week-end du 8 mai.

*

Bâton bois

19/04/2015

Il sera mon compagnon route...

J'ai décider de partir sur le chemin en toute discrétion, je vous l'accorde pas facile avec un sac sur le dos ! Banir le plus possible toutes ces marques de mon équipement, pas question de me transformer en homme sandwich,  Lire la suite

*

51q-CSTqP8L

10/4/2015

Non la retraite ce n'est pas le début de la fin ! C'est le début d'une vie enfin libre. l'Occassion rêvée de réaliser des profets longtemps différés. La retraite n'est pas une mise en retrait, à l'écart de la société, même si le vocabulaire administratif et marketing nous fait passer du statut d'actif à celui d'inactif. Dans ce livre son auteur Bernard Ollivier revient sur sa décennie depuis qu'il à cessé d'être salarié. Six jours après avoir pris sa retraite, il partait à pied de  Paris pour Compostelle. A son retour, dans  sa besace  deux projets hors norme.

Mon avis ICI

 

*

Démarche

31/03/2015

Marche et Invente ta vie : Un web-document sur le périple d'une jeune marcheuse en rupture à tes difficultées avec sa famille, l'école... et la vie. Aujourd'hui, Eléonore vient de passer un marché : Marcher avec elle même et marcher avec l'association seuil,  3 mois sur le chemin de Compostelle, de Roncevaux à Santiago et Porto au Portugal. Soit 1500 kilométres à parcourir à pied  sans assistance et sans téléphone, sans potable à raison de 20km/jour. Eléonore sait que tout abandon la renvoie directement à la case départ (Internat/foyer). Au fil des kilométre un combat de tout les instants

Un SUPER, reportage réaliser par stéphanie Paillet. On y découvre tout le professionnalisme de cette association 'SEUIL'

Pour visionner: http://vimeo.com/stephaniepaillet/demarche - Mot de passe: assoseuildemarche  

*

B Ollivier

 28/03/2015

Marcher pour se reconstruire. C’est l’idée qu’a eu Bernard Ollivier en 2000 quand il fonde l’association Seuil. Le but : accompagner des ados en situation précaire, placés dans des centres éducatifs renforcés, fermés, ou déjà incarcérés. Pendant trois mois, ils partent avec un accompagnateur à la découverte de l’autre, mais surtout d’eux-mêmes. Ce livre est un recueille de témoignages a posteriori de ceux qui sont allés jusqu’au bout, et de ceux qui ont fait marche arrière.

L'auteur pose la question page 219, qu'est-ce qu'une marche "réussie" ?

Ce n'est pas aller d'un point à un autre et parcourir la totalité du trajet. Ce serait aussi absurde que de penser qu'un emprisonnement "réussi" consisterait à en resortir qu'a la date prévu ! Un livre qui tord le cou a beaucoup d'idées préconçues et qui laisse place à la reflexion. Mes 4 étoiles pour ce livre ICI  Parution, Février 2015.

*

  22/03/2015img003

 Cette première  parution du livret rouge  entre Genève et Le Puy-en-Velay via Nantua et Lyon était prévue pour Février 2015, cela est  chose faite ! Il est possible de se  le procurer  dès à présent. Possibilité de le retrouver sur le site des Amis de st Jacques, rubrique "les guides publiés" ; Pour ma part je l'ai trouver sur le stand " Raconte moi la terre " au salon du randonneur à lyon ce week-end.

1379686983coquille-st-jacques-de-compostelle1[1] Ce nouveau chemin permettant de rallier le Puy-en-Velay depuis Genève s'inspirant d'un ancien itinéraire jacquaire, lire la suite dans le Le livret Rouge

 

  

10285183915/03/2015

Il avait annoncé son départ Début Mars... Parole de Gérard, il s'en est allé par la voie "buissonnière" pour un périple de cinq à six mois de marche soit: 4300 km.  

Il en a rêvé pendant des mois ! Et ça y est, il est en route !!!! Saint Trivier sur Moignans – Cluny – Santiago, par la Voie de Vezelay puis le Camino del Norte à l’aller, et retour par le Camino Frances !!!! Quatre pèlerins de la délégation l’ont accompagné pour son premier jour de périple !  

Bon chemin, Gérard, Ultreïa !!!  J'espère pouvoir régulièrement vous transmettre de ces nouvelles...  A suivre ici  

 

En avant route[1]

 11/03/2015

Alix de saint-André a pris 3 fois la route de Compostelle. La première fois, elle est partie de St Jean-Pied-de-Port, la deuxième elle à parcouru le chemin anglais depuis la Corogne. Son ultime voyage c'est réalisé en partant de chez elle.

Des bords de la Loire  à Compostelle, elle traverse des paysages sublimes en banlieues sinistres ou elle rejoint le peuple des pèlerins libérés de toute identité social, pour vivre à quatre kilomètres-heure avec des marcheurs de touts pays et de toutes convictions, cheminant chacun dans sa quête secrête.

Mon avis  ICI  

 

 

 

10[1]

27/02/15

Aujourd’hui c’était mon anniversaire avec cet étrange  sentiment de mélancolie de ces  années qui passent et en même temps heureux du défilement de ces  années … bien sûr la banderole d’arrivée n’est pas pour de suite … deux ans ! L’attente… la délivrance  risque d’être encore longue, est-ce pour cela que mon épouse m’a offert ces trois livres ?

  • DSC01893

     La vie commence à 60 ans de Bernard Ollivier (La route de la soie 12000 km)

  • Marche et invente ta vie ou 2000 km à pied pour tenter de se reconstruire (Association atypique, proposant à des ados égarés de revenir dans le droit chemin)

 En avant, route ! d’Alix de Saint-André, journaliste et pèlerine à trois reprises... l’incontournable bible du futur pèlerin !  Emission Tv sur Compostelle avec Alix de St André: ICI  (remettre la vidéo au début avant visionnage)

 

 13 Frévrier

 21/02/2015:

Qui a dit que les soirées diapos étaient triste à mourir ? Ok, la projection a été écourté... petit problème entre le PCet le projecteur. OUI MAIS dans une soirée diapos il ne faut pas que de belles photos... il faut un conteur qui c'est faire  passer ses émotions. Habitué à donner  des conférences à Bruxelles, l'incident n'a nullement perturbé la soirée et les échanges ont  été que plus conviviale. Lire l'article paru "dans la voix de l'Ain" 

 

 

 51Xfjl5vCDL

 

 21/02/2015:

Préambule de l'ouvrage:  lorsque je suis revenue de St Jacques, j’étais ivre de joie, mais incapable de répondre pourquoi ce pèlerinage à mes amis ! A vrai dire, eux-mêmes ne savaient pas très bien  comment aborder le sujet. « Combien de kilomètres par jour tu marchais » où Qu’est-ce que tu mangeais ? ». Un silence gênant s’installait entre nous. Alors, je ne suis demandé comment décrire le pèlerinage, comment présenter un visage du pèlerinage différent. Ne compter pas trouver votre chemin avec ce guide, ce dernier à une autre mission : Nous préparer (Donc je fait parti) à ce qui nous attend vraiment si vous aspirer à marcher (comme moi) vers Compostelle. Mon avis sur ce guide

 

 

DSC01880 DSC01879 DSC01875 

 

 

 

 

 

08/02/2015

Balade sur les pas de la  bretelle de raccordement de Saint Jacques entre Genève et Lyon: Km 63 "Le Montoux"  Traversée du Haut-Bugey. La sortie du  guide de ce nouveau raccordement est prévu normalement ce mois, auprès des amis de st Jacques en Rhônes-Alpes. à suivre...

bazin[1] 03/02/2015

Pélerin express ou le chemin de Compostelle en courant  est le premier livre de Sylvain Bazin. Compostelle est le début d’une série de voyage qui doit le mener sur un tour du monde  des grands  chemins de randonnée. Coureur  d’ultra fonds et baroudeur, il parcourt depuis 10 ans,  les chemins du monde.

Dans pèlerin Express, il raconte son chemin entre Aix les Bains et Finisterre en Galice en 40 jours. Un récit de 1950 kilomètres et  160 pages complété de conseils pratiques à destination de ceux et celles qui veulent se lancer sur ce chemin. Une véritable invitation à prendre le chemin !  Mon Avis sur ce livre

 

   13 Frévrier

Févier 2015

Le Chemin de St Jacques de Compostelle passe par le Cerdon !

L'association Rhône-Alpes des Amis de St Jacques de Compostelle, organise une soirée de rencontre.

Animée par Gérard Boinon qui nous contera son cheminement de ''chez soi"  à Santiago en Galice soit 1800 kilométres en image, suivie d'un échange informel.

Rendez-vous tous le VENDREDI 13  FEVRIER à Cerdon (  60 km au Nord de Lyon et  une belle occasion de savourer le ''fameux pétillant rosé''

 24/01/2015975977_447764038649877_2044012388_o[1]

Jean-Christophe Rufin nous livre sa vision du chemin. Il nous raconte sa transformation en clochard céleste, en routard de Compostelle avec une certaine autodérision. Huit cents kilomètres le long des côtes Basque et Cantabrique, les Asturie et de Galice. Avec toujours cette question: Pourquoi êtes-vous allé à Santiago ? question bien sûr sans réponse !

A lire la suite...


                                   

17/01/2015

Comme promis après avoir  regardé ‘’The Way’’ où ‘’la route ensemble ‘’ en VF,  je vous livre mon sentiment : Je n’ai pas été transcendé, la faute au faite que je n’ai pas eu d’effet de surprise… certainement déjà trop bien renseigné…  Une histoire somme tout assez simple, ce qui m’amène à cette réflexion et si le chemin était comme ça... où le but est de scénariser son propre chemin !   Le  film ne  verse jamais dans le prosélytisme  religieux, mais vers une démarche spirituelle individuelle. Martin Sheen, Tom dans le film est très touchant et convainquant, son histoire peut paraître vraisemblable, par contre pour ses compagnons de chemin là j’ai eu énormément de mal à accrocher. Bien sur, les contrées traversées sont belles, au  grand regret de Jean-Christophe Rufin, de l’académie Française, l'impasse sur les zones commerciales où industrielles. Pèlerin lui même, d'Immortelle randonnée, Compostelle malgré moi… son livre est bien sûr sur ma table de chevet. (Fnac, en livre de poche à 6.80€)

En conclusion, l’exercice n’était pas simple et au final cela donne un film qui se laisse regarder avec plaisir et de passer un bon moment.

08/02/2015 Je me devait de regarder de nouveau ce film, car j'étais resté sur ma faim ! Et aujourd'hui je n'ai pas  vu le même film. J'ai trouvé les compagnons de routes c'est fois trés touchant, beaucoup d'émotion tout au long du film. Ce revirement est peut-être dû au faite que je l'ai  revisionné seul cette fois !


  logo-ffrandonnee[1]

 10/01/2015

Pour beaucoup la  randonnée se pratique en montagne où dans nos campagnes et s’arrête à l’entrée de nos villes !  Et pourtant beaucoup de randonneurs l’ignore mais désormais  de plus en plus de villes propose des randonnées citadines balisées, permettant d’associer   loisirs et cultures. Lire la  suite ...


   Jour de l'An:                         

 Amis pèlerins ou futur pèlerins, si 2015 est l'année de votre départ je vous souhaite de trouver la bonne direction, de trouver votre chemin et trouver les nombreuses reponses à vos questions... bonne route sur le chemin de compostelle. 


 21024760_20130806111453998[1]

 12/2014

A l’approche des fêtes de fin d’année, une petite idée toute trouvée... le chemin avant l'heure ! The Way  ou la route ensemble en version Français  raconte l’histoire de Tom, un père ayant coupé les ponts avec son fils. Il se voit dans l’obligation de traverser l’Atlantique pour aller chercher son corps, après son décès accidentel dans les Pyrénées. Il découvre que son fils avait commencé à parcourir le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Au lieu de rentrer au pays, Tom enfile le sac à dos de son fils et décide de poursuivre le chemin pour lui. Eloigné de la foi, Tom se retrouve soudain confronté à lui-même… et aux autres. Il croise sur sa route des compagnons qui, comme lui, portent d’autres poids que leur sac à dos. Signé Emilio Estevez, le fils de Martin Sheen, The Way se veut une plongée émouvante sur la route de Compostelle, c'est avec impatience que j'attend de visionner ce film... et bien sûr je vous raconterai mon "ressenti"

...........................................................................................................................................................................

100791827

 

 

12/2014

Nouvelle étape dans ma démarche, les amis de St Jacques sur ma demande n'ont fait parvenir leur brochure orange. Itinéraire au départ de Cluny & Lyon au Puy, par les voies Bolène & César. Ce dernier ne comporte que l'énumération des renseignements pratiques. Tout les genres d'hébergements, notamment les accueils Jacquaire, tout se qui traite du domaine médical... enfin de soigner les petits bobos ! Et pour compléter: transport, distributeur , variante et curiosité avoisinante. PAR CONTRE  rien sur le balisage, ce dernier indique qui est suffisant à ce jour pour "cheminer" sans difficulté. Pour l'instant je serai comme "  « Saint thomas, je ne crois que ce que je vois » ? Un guide pour partir en tout sérinité.

 

 

 

100791867

Dans l’article précédent, je vous ai décrit le travail réalisé par les hospitaliers. Mais, ce qui me semble le plus important dans cette mise à disposition, ce sont les rencontres et les échanges. Tout d’abord ceux avec mes collègues Carmen et Dominique. lire la suite ICI 

 12/2014

L'édition Chaminas, est axé principalement sur le descriptif de l'itinéraire de Cluny au  Puy en 14 étapes et  Lyon au  Puy en 9 étapes. Au travers du guide, à chacun de trouver son rythme. A chaque étape , un peu d'histoire pour préparer son chemin. Seul bémol la route est celle du GR3, par les  gorges de la Loire... donc difficile de les associer. Je le qualifirai de topo -guide pour randonneur.  Vivement le printemps 2015 que je puisse "roder"  mes chaussures dans les Monts du Lyonnais et du Forez et le partager ENSEMBLE.